đŸ‡«đŸ‡· Bilan anniversaire zĂ©ro dĂ©chet

VoilĂ … nous en sommes Ă  notre 10Ăšme mois zĂ©ro dĂ©chet. Et nous avons beaucoup cheminĂ©. Vient maintenant l’Ă©tape de l’anniversaire de Minimaus qui fĂȘte ses 8 ans. L’article Ă©tant trĂšs complet, il sera rĂ©digĂ© uniquement en français, la version allemande fera l’objet d’un post ultĂ©rieur.

J’avais dĂ©jĂ  rĂ©digĂ© un article sur la question « anniversaire zĂ©ro dĂ©chet » et nos anniversaire d’adultes avaient rĂ©ussi Ă  relever le dĂ©fi concernant la plupart des points sur lesquels je m’Ă©tais penchĂ©s : repas, dĂ©co… Ă  l’exception de certains emballages inĂ©vitables (notamment autour de mon cadeau, une surjeteuse).

Pour l’anniversaire de Minimaus, je vous prĂ©senterai d’abord les points qui ont marchĂ©, puis lesquels n’ont pas relevĂ© le dĂ©fi, Ă  savoir les cadeaux reçus. Et notre position sur la question. Ces derniers points concluront l’article.

  1. déco
  2. invitations
  3. jeux
  4. cadeaux pour les invités?
  5. goûter
  6. les cadeaux d’anniversaire : quantitĂ© neuf/occasion, plastique/pas plastique, faut-il informer les copains?
  7. conclusion : avancées, écueils et perspectives.

1. La déco

  1. Comme d’habitude, nous sortons pour l’occasion nos deux guirlandes de fanions – certes en plastique- que nous avons depuis 8 ans maintenant. Les jeter tant qu’elles sont en bon Ă©tant serait tout simplement du gĂąchis. L’une d’entre elle a un fanion qui montre quelques signes de faiblesse, mais l’ensemble est encore bon. Le jour oĂč elles rendront l’Ăąme, j’en rĂ©aliserai une en tissu, avec mes chutes de projets couture.
  2. Pour la dĂ©co de table et de la piĂšce nous avons fait simple : tendance automnale avec des marrons et autres trĂ©sors ramassĂ©s par Julia dehors ainsi que les guirlandes fausses feuilles mortes que j’ai depuis au moins 15 ans.
  3. Finalement il a fait beau une grande partie de l’aprĂšs-midi avec les copains et un temps quasi estival le lendemain, jour mĂȘme de la fĂȘte. Nous avons fĂȘtĂ© alors dehors avec la famille. J’ai tout simplement improvisĂ© des fleurs du jardin dans des vases. Certes, on est trĂšs loin des photos des fĂȘtes d’anniversaires thĂ©matiques qui foisonnent sur le net, mais franchement, ça suffit.
  4. Tout le monde a eu des serviettes en tissu, de vrai verres et des pailles en inox pour les enfants. Cela n’a pas Ă©tĂ© plus compliquĂ© que cela. Mais… pas de nappe, notamment lors du goĂ»ter pour enfants !
  5. BILAN DECO : ZERO DECHET –> rĂ©utilisation de choses existantes qui seront Ă  nouveau rĂ©employĂ©es + matĂ©riaux naturels compostables ou comestibles (marrons, glands, feuilles, noix…). Vaisselle lavable.

2. Les cartons d’invitation

Julia a tout simplement eu l’idĂ©e de rĂ©aliser elle-mĂȘme les cartes Ă  l’attention de ses camarades. Elle a fait un dessin spĂ©cialement pour chacun des convives en fonction des centres d’intĂ©rĂȘt de celui-ci. Cela l’a occupĂ© un bon moment.

Bilan : ZĂ©ro dĂ©chets (papier existant, rien achetĂ© pour l’occasion) Ă  l’exception de 3 enveloppes timbrĂ©es.

3. Les jeux

Nous avons organisĂ© une seule activitĂ©, les enfants Ă©tant assez grand pour jouer ensemble un moment sans que cela ne dĂ©rape. Nous les avons laissĂ© jouer 40 minutes au jardin puis dĂ©marrĂ© la chasse au trĂ©sor, parce que mon mari et nos amis prĂ©sents en renfort ont vu que cela commençait Ă  s’agiter. Vincent s’est occupĂ© – comme chaque annĂ©e – de cette chasse au trĂ©sor trĂšs attendue par notre fille. Comme nous en avions dĂ©jĂ  fait 4, nous Ă©tions un peu juste au niveau idĂ©es pour des enfants qui sont plus grands et, je dois l’avouer, tout simplement Ă  la ramasse au niveau de la gestion du temps.

J’ai donc empruntĂ© ce livre autour des chasses au trĂ©sor Ă  la mĂ©diathĂšque. Et fort heureusement il y en avait quelques une ne demandant que peu de matĂ©riel et que l’on peut prĂ©parer en moins d’une matinĂ©e. Vincent a gĂ©rĂ© le truc Ă  merveille.

La thĂ©matique retenue a Ă©tĂ© celle des dĂ©fis Ă  relever dans le monde des dieux grecs. Les activitĂ©s sont simplement de petites Ă©nigmes simples Ă  rĂ©aliser (puzzle, courses …) servies au grĂ© d’un petit scĂ©nario. Les « toges » des dĂ©guisements sont des tissus de rĂ©cup de mon beau-frĂšre et de ma belle-soeur qui attendent de trouver une nouvelle vie en upcycling, et les accessoires ont Ă©tĂ© rĂ©alisĂ©s en carton de rĂ©cup par Vincent.

Mais que gagne-t-on comme rĂ©compense lors d’une chasse au trĂ©sor zĂ©ro dĂ©chet? Certainement pas des bonbons suremballĂ©s… Un muffin fait maison aux pĂ©pites !

De bons muffins ultra simples faits maison en lieu et place de bonbons suremballés.

Bilan : zéro déchets. Et les quelques feuilles imprimées (4) ont fini en brouillon. Et merci la médiathÚque !

4. Les cadeaux invités

Je n’ai pas fait de sachets bonbons Ă  l’attention des invitĂ©s. Je vous avais dĂ©jĂ  parlĂ© Ă  quel point je trouve cela ridicule dans mon article « comment organiser un anniversaire zĂ©ro dĂ©chet » ici : on n’est pas Ă  un mariage ! Mais nos invitĂ©s se sont retrouvĂ©s avec un cadeau sans que nous l’ayons pensĂ© Ă  la base : ils ont tous demandĂ© Ă  emmener leur trident, leur pomme et leurs ailettes de dieux grecs en carton.

Bilan : pas de déchet de facto-> une fois abimés, les cartons iront : soit direction la cheminée pour allumer un feu, soit direction le bac à recyclage papier (cas le plus fréquent). Le carton et le papier se recyclent facilement et encore dans nos pays.

5. Le goûter

Pour le goĂ»ter j’ai fait le choix de prĂ©parer le tout moi-mĂȘme. Mais comment s’en sortir sans se faire trop de travail ? Eh bien … en ne faisant que des choses trĂšs, trĂšs simples.

  1. Goûter avec les copains :
  • des gaufres maison (la pĂąte est prĂȘte en moins de 10 minutes) accompagnĂ©es de miel, de sucre, de confiture maison, de compote de pomme (certes maison, mais pas faite pour la circonstance, j’aurai pu en acheter en pot) et de nocciolata, pĂąte Ă  tartiner choco noisette bio et sans huile de palme. Et il n’y a eu que cela, c’est tout. Pas de gĂąteau tarabiscotĂ©, pas de choix entre plein de bonbons. Que des gaufres, et tout le monde Ă©tait ravi. Une info complĂ©mentaire : nous Ă©tions plusieurs adultes, ce qui a drĂŽlement facilitĂ© le goĂ»ter. Un aux gaufres, un autre Ă  la tartinade et un 3Ăšme au service. Le 4Ăšme supervisait ou gĂ©rait les boissons. On peut le faire seul (je l’ai fait une fois seule), mais le fait d’ĂȘtre plus nombreux rend la chose bien plus aisĂ©e bien moins speed si beaucoup d’enfants sont prĂ©sents. Certes, les enfants auraient l’Ăąge de se servir sans aide, mais nous avons Ă©vitĂ© ainsi des catastrophes de type verre renversĂ©, quantitĂ© astronomique de pĂąte Ă  tartiner, gĂąchis…
  • muffins donnĂ©s Ă  la chasse au trĂ©sor : recette ultra simple de muffin avec des pĂ©pites de choco achetĂ©es en vrac au rayon bio.
  • boissons : ice tea maison thĂ© vert avec menthe du jardin et sureau du jardin, trĂšs apprĂ©ciĂ©s (Ă  une exception prĂšs, il en faut toujours). Recette ici !
  • Si d’habitude je cherche mes jus de pomme chez le producteur, j’ai Ă©tĂ© prise par le temps et attrapĂ© deux briques en mĂȘme temps que le jus d’orange. C’est nul, mais c’est ainsi.
  • Bilan dĂ©chets : 1 feuille d’emballage de papier pour le beurre fermier, 3 briques de jus vides – cela se recycle, mais est-ce vraiment toujours fai t?!… Sachet papier sucre et farine -> allume feu cheminĂ©e . La boĂźte pour les oeufs est rĂ©utilisĂ©e chaque semaine car nous achetons les oeufs au village. Seule la feuille du beurre va Ă  la poubelle !

2. Goûter avec la famille

J’ai fait un gĂąteau choco courgette qui est absolument dĂ©licieux. Mais j’ai aussi du faire les gĂąteaux pour l’Ă©cole durant la mĂȘme matinĂ©e… Ayant nĂ©anmoins un fort nombre de convives Ă  mon sens – nous Ă©tions 9, je n’ai pas souhaitĂ© me compliquer davantage l’existence : 3 gĂąteaux (1 pour nous, 2 pour l’Ă©cole) mĂȘme simples, ont eu raison de ma patience. J’ai donc filĂ© chez le pĂątissier complĂ©ter ce qui manquait, car le choco courgette Ă©tait insuffisant pour 9 personnes. Julia n’aime pas les mousses choisies et pĂątisseries trop sophistiquĂ©es et s’est contentĂ©e du gĂąteau chocolat dont elle raffole.

Boissons : ice-tea maison et champagne, café, limo, eau gazeuse (sodastream).

Bilan : zĂ©ro dĂ©chet pour le gĂąteau choco-courgette, dont la courgette provenait mĂȘme du jardin. DĂ©chets recyclables : bouteilles en verre vide (champagne, limo).

Bémol : Pour le pùtissier, il me restait la boßte en carton et les petits cartons sur lesquels étaient présentés les mousses.

6. Les cadeaux : avancées et écueils

Julia commence à manquer sérieusement de place dans sa chambre. Elle a des grands jouets et des placards remplis. Et elle joue avec ses affaires, surtout avec sa tonne de doudous et sa tonne de playmobils.

Julia est aussi Ă  l’origine de notre entrĂ©e dans l’aventure zĂ©ro dĂ©chet, elle a Ă©tĂ© ce petit plus qui nous a boostĂ© dans notre questionnement et nos prĂ©occupations dĂ©jĂ  existantes. Nous n’avons plus que trĂšs peu de dĂ©chets. Mais Julia est attachĂ©e Ă  l’aspect « cadeau » et aux jouets. Et nous la comprenons.

  1. La quantité

Et c’est justement parce qu’elle joue beaucoup et qu’elle est sensible Ă  l’Ă©cologie que nous avons choisi, contrairement Ă  d’autres parents entrĂ©s dans la dĂ©marche zĂ©ro dĂ©chet, de garder les cadeaux matĂ©riels. Notre fille l’aurait mal vĂ©cu, et sincĂšrement, Ă  son Ăąge, les jouets revĂȘtaient pour moi et pour Vincent une importance cruciale. Je pense que si nous lui avions annoncĂ© « pas de cadeau matĂ©riel » comme le font certains parents engagĂ©s dans le zĂ©ro dĂ©chet, sa conscience Ă©colo en aurait pris un sacrĂ©, mais alors un sacrĂ© coup.

Nous avons donc choisi de limiter le nombre de cadeaux. Car oui, nous sommes aussi un peu responsables de la quantitĂ© de playmos dans sa chambre 😉 Nous lui avons donc achetĂ© UN seul cadeau cette fois et non pas une avalanche comme ce fut le cas par le passĂ©. Elle a eu le droit de venir le choisir dans le magasin de jouets (un vrai, pas une franchise grande enseigne) et a eu le droit Ă  l’euphorie des 3 semaines d’attente oĂč elle se rĂ©jouissait chaque jour.

Nous avons informĂ© grands-parents, oncles/tantes et arriĂšre-grand-mĂšre de la limitation de la quantitĂ© qui a Ă©tĂ© respectĂ©e : un seul jouet par personne. Mon frĂšre et ma belle soeur ont mĂȘme emballĂ© le cadeau dans un tissu qui peut resservir en petit bandana. Et nous ne nous y attendions pas, belle surprise !

2. Neuf ou d’occasion?

Je n’ai rien contre l’occasion Ă  partir du moment oĂč c’est en trĂšs bon Ă©tat – je ne voudrai pas d’un truc miteux ou cassĂ© pour moi, alors je n’impose pas cela aux autres. Julia a reçu la collection de livres « Martine » qui Ă©tait Ă  ma mĂšre et que ma grand-mĂšre avait soigneusement remisĂ© au grenier. Elle Ă©tait trĂšs contente de ce cadeau car elle a toujours eu plaisir Ă  les feuilleter chez ma grand-mĂšre et a une fascination pour les choses « d’Ă  l’Ă©poque d’autrefois ». Pour le reste, c’Ă©tait du neuf, y compris pour notre cadeau : je dois dire que c’est tant par raison de facilitĂ© que pour la magie d’ĂȘtre allĂ©s ensemble Ă  la jolie petite boutique « Schatztruhe » (malle au trĂ©sor) Ă  Endingen, tout prĂšs de chez nous, mais cĂŽtĂ© allemand.

3. Plastique ou pas plastique ?

D’une maniĂšre gĂ©nĂ©rale, nous ne laissons plus la place Ă  la camelote en plastique qui ne dure pas : pas de kinder surprise etc. Notre fille fait attention Ă  choisir des jouets durables… Mais il y a des jouets en plastique dont elle ne peut pas se passer : les playmobils et les legos. Elle les adore et y joue des heures. Ils durent longtemps et sont de bonne qualitĂ© (les nĂŽtres de notre enfance sont encore chouettes). NĂ©anmoins il y a plein de suremballage derriĂšre la boĂźte en carton.

Bilan : On limite drastiquement. Les seuls jouets en plastique doivent ĂȘtre de qualitĂ©s et servir rĂ©ellement et / ou avoir une valeur Ă©ducative.

4. Et avec les copains ?

Julia est convaincue de la cause Ă©cologique. Elle en parle souvent Ă  ses camarades, mais j’ai fait le choix de ne RIEN dire sur notre choix de vie aux parents. Parce que je ne veux pas imposer mes choix Ă  d’autres. Parce que je ne veux pas m’Ă©riger en donneur de leçon. Je vois que trĂšs vite, cela peut embĂȘter les gens. Quelques parents sont au courant de notre choix, mais la plupart le dĂ©couvrent souvent en arrivant chez nous, notamment avec les serviettes en tissu, les essuie-tout lavables ou les pailles en inox. Ou encore les friandises type haribo achetĂ©es en vrac et prĂ©sentĂ©es dans des pots en verre. C’est Ă  ce moment lĂ  qu’on nous pose des questions et que je peux expliquer nos choix. Informer plutĂŽt que missionner…

De ses camarades, Julia a reçu beaucoup de livres, des kits de bricolages et un trĂšs beau coussin fait main qu’elle a su apprĂ©cier, ce qui nous a rĂ©jouit tant Vincent que moi. Jusque lĂ , peu de dĂ©chets. Elle a aussi eu des sylvanians (pĂ©chĂ© mignon, comme les playmobils) et une barbie dont elle a Ă©tĂ© contente. Seul Eliott (copain de Soufflenheim, fils de Parrain et Marraine) avait emballĂ© en tissu.

7. Bilan FINAL et conclusions

Notre poubelle n’a que peu Ă©tĂ© impactĂ©e, mais nous nous sommes retrouvĂ©s avec du plastique pour le point « cadeau », mĂȘme si on est trĂšs loin, mais alors trĂšs loin de ce qu’un anniversaire pour enfant classique gĂ©nĂšre comme dĂ©chets chez beaucoup de personnes. Au niveau familial tout le monde a jouĂ© le jeu, chacun Ă  sa maniĂšre. Pour tout le reste, nous sommes arrivĂ©s Ă  relever le dĂ©fi !

  • zĂ©ro dĂ©chet dĂ©co,
  • zĂ©ro dĂ©chet carton d’invitation
  • zĂ©ro dĂ©chet pour les activitĂ©s
  • GoĂ»ters : 2 feuilles de papier d’emballage de beurre de la ferme et le carton et mini-cartons pelliculĂ©s (zut!) du pĂątissier. Les quelques autres dĂ©chets sont recyclables et ne sont PAS en plastique (bouteilles en verre, brique carton, papier)
  • Cadeaux : papier cadeau, sachets pochons playmobils (suremballage Ă  foison Ă  l’intĂ©rieur de la boĂźte), blister plastique emballage de certains jouets.

Nous verrons bien oĂč notre dĂ©marche « zĂ©ro dĂ©chet » nous mĂšnera Ă  l’avenir. Fin janvier 2019, je n’imaginais tant de changements. Au quotidien, nous ne gĂ©nĂ©rons presque plus de dĂ©chets dits « mĂ©nagers ». L’anniversaire a Ă©tĂ© trĂšs positif Ă  mon sens. Pour l’instant, nos familles sont au courant de notre dĂ©marche et font des efforts. Nous verrons bien si l’an prochain, nous demanderons par exemple Ă  faire un petit effort comme ne pas mettre de papier cadeau pour les copains / copines. Mais cela est encore loin, nous aurons le temps d’aviser d’ici lĂ , au grĂ© de nos rĂ©flexions.

Laisser un commentaire