đŸ‡«đŸ‡· Tuto : Bien sĂ©cher herbes, plantes, fruits.

Suite au commentaire de Seb, voici mon partage d’expĂ©rience au sujet du sĂ©chage.

Pour conserver des herbes aromatiques (ou médicinales) et des fruits, il existe la méthode de la dessication, alias le séchage.

Il n’y a lĂ  rien de trĂšs compliquĂ©, mais je souhaite partager avec vous diffĂ©rentes mĂ©thodes et conseils pour Ă©viter les ratages.

Important : le ratage le plus embĂȘtant que l’on puisse avoir est celui de la moisissure. Une plante que l’on croyait sĂšche et qui ne l’est pas. C’est alors fichu (non consommable) et bon pour le compost.

1. MĂ©thodes

A. Le classique « bouquet suspendu »

La mĂ©thode la plus connue est celle du bouquet Ă  l’envers que l’on laisse sĂ©cher. Lorsque les feuilles sont sĂšches et se brisent, c’est bon.

B. Le séchage sur assiette / plaque

Autre mĂ©thode de sĂ©chage simple : Ă©taler sur une assiette (aprĂšs tout, on ne peut pas forcĂ©ment suspendre des bouquets partout) de maniĂšre espacĂ©e et retourner les plantes TOUS les jours. Ce dĂ©tail est important : lorsqu’on suspend un bouquet, l’air circule partout. lorsqu’il est posĂ© Ă  mĂȘme une assiette, ce n’est pas le cas. Il est nĂ©cessaire de retourner afin qu’il n’y ait pas d’humiditĂ© en-dessous sinon, ça colle ou pire, les moisissure arriveront, surtout s’il s’agit de fleurs !

C. Le dessiccateur

Tania et Alexandre m’ont offert cet appareil Ă  Noel 2016. C’est un peu comme un four, il permet de rĂ©gler la tempĂ©rature de sĂ©chage Ă  diffĂ©rentes tempĂ©ratures. Une notice indique le temps de sĂ©chage selon les aliments.

L’avantage : Cela ne monopolise pas le four des heures durant, tu peux continuer Ă  l’utiliser. Surtout que chez nous, notre four fait micro ondes (c’est un VRAI four qui fait micro ondes et pas un micro-ondes qui fait four). Donc si le four est monopolisĂ© des heures durant, nous voilĂ  dans de beaux draps.

L’inconvĂ©nient : c’est un appareil de plus Ă  stocker, mais je m’en sers, donc c’est bon.

Il consomme peut-ĂȘtre davantage que notre four de combat hyper pro, mais … ledit four refuse de tourner la porte entre ouverte.

quelques feuilles d’ail des ours

D. Le four

Beaucoup de personnes utilisent le four Ă  trĂšs basse tempĂ©rature (30 ou 40 degrĂ©s), durant plusieurs heures, la porte entre-ouverte afin de laisser l’humiditĂ© des plantes s’Ă©chapper. Je n’ai pas testĂ© cette mĂ©thode, car jusqu’Ă  prĂ©sent :

  • les deux fours que nous avons eu ont toujours refusĂ© de fonctionner la porte entre-ouverte (sorte de sĂ©curitĂ©),
  • j’ai toujours eu des appareils combi pour gagner de la place: maintenant un vrai four pro qui fait micro-ondes et autrefois un four micro-ondes avec fonction four (d’ailleurs on voit la diffĂ©rence, mon four actuel est un VRAI fou). Bloquer avec le sĂ©chage des heures durant m’empĂȘche d’utiliser l’appareil pour la cuisine quotidienne.
  • je pourrai faire tourner le four la nuit. Mais bon, je n’ai jamais Ă©tĂ© de l’idĂ©e.

E. Le séchoir à clayette.

Bon, ça j’en rĂȘve aussi, c’est sĂ»r ! Il s’agit tout simplement d’une Ă©tagĂšre Ă  raques / clayettes oĂč le fond est en maillage laissant passer l’air. LĂ , c’est un appel du pied Ă  Vincent 🙂

2. Le stockage

Le plus simple est de stocker vos herbes dans des bocaux en verre. Inutile d’en acheter exprĂšs, le plus simple est de rĂ©utiliser vos pots de miel, confiture, compote…

Miam, des pommes séchées !

3. Les ratages et des astuces

Mon ratage a Ă©tĂ© sur des fleurs de pĂąquerettes et sur celles de camomille. J’ai nommĂ© … TADAMMM … la moisissure. En apparence elles Ă©taient sĂšches, mais en fait, vraisemblablement NON alors que le tout semblait on ne peut plus sec. J’opte donc maintenant pour la solution suivante :

  • je fais sĂ©cher mes herbes,
  • je les mets dans un bocal et je ferme la plupart du temps. VoilĂ  !
  • pour les fleurs : je range bocal dans mon placard Ă  provision fermĂ© Ă  la cuisine MAIS je ne visse pas le couvercle dessus. AprĂšs tout le bocal est protĂ©gĂ© dans un meuble fermĂ©.
  • j’ai aussi dĂ©jĂ  posĂ© un fin carrĂ© de mousseline pour laisser continuer Ă  sĂ©cher encore quelques semaines.
  • aprĂšs plusieurs semaines seulement je ferme avec le couvercle.
    Depuis : plus de moisissures 🙂

VoilĂ  voilĂ , amusez vous bien avec les herbes, fleurs et plantes comestibles.

Soyez prudents et vérifiez bien, apprenez les espÚces comestibles avant de consommer.

4. Et la durée de conservation ?

Si les herbes sĂšches se conservent facilement un an et au-delĂ , ne tardez pas Ă  consommer vos fruits. Techniquement, les fruits peuvent aussi se garder un an. Chez nous, ils ne passent pas quelques semaines, ils sont mangĂ©s bien trop vite par moi 🙂 NĂ©anmoins, j’ai dĂ©jĂ  constatĂ©s aprĂšs un mois qu’ils avaient ramollis par ex. Donc je ne les laisse pas faire de vieux os.

5. Et est-ce une corvée ?

Non. Chargez vos enfants par exemple de cueillir quelques roses dans le jardin, les mettre sur une assiette pour les faire sĂ©cher et parfumer votre thĂ©. Ils seront contents d’aller cueillir des fleurs pour Maman.

2 commentaires

Laisser un commentaire