🇫🇷 🇩🇪 Totoro, totoro ! Doudou-bag

🇫🇷 Encore un projet 100% récup réalisé durant le confinement fait durant l’un des rares week-end pluvieux.

Julia aime ses peluches. Elle ne vit que pour elles. Les « doudous » c’est toute sa vie. Elle joue avec ses peluches, ses sylvanians et ses playmos des heures durant, happée dans un monde imaginaire merveilleux. Elle nage dans un océan de doudous. Littéralement.

🇩🇪 Julia liebt ihre Kuscheltiere heiss und innig. Sie spielt damit stundenlang und taucht dann in eine Welt der Fantasie ab. « Ich wünsche mir ein Ozean voller Doudous, um darin zu schwimmen » sagte sie uns. Ja, den Ozean hat sie – das Aufräumproblem aber auch ! Kisten und Schlubladen sind nämlich voll.

Un océan de doudous – Kein Meer, sondern ein Ozean, um darin zu schwimmen.

🇫🇷 Se pose donc la question du rangement. La caisse à doudou est pleine, les tiroirs remplis. Et Julia a voulu un rangement pour ses protégés. Mais un rangement très spécial, comme celui de chez sa copine Lilly qui a un « Doudoubag », un grand pouf pourvu d’une tirette. Un pouf un peu magique : Le rembourrage est constitué des peluches de l’enfant. Un rangement utile.

🇩🇪 Deswegen wünschte sich Julia einen Sitzsack, so wie bei ihrer Freundin Lilly: Mit einem grossen Reissverschluss, damit man eine gute Übersicht hat und darin rumkramen kann. Aber Fräulein Julia hat nun mal ihre Wünsche: Sie surft auch Pinterest und sagt « diese Form – aber mit diesen Details ».

🇫🇷 Mais Mlle Julia a des exigences : elle surfe sur Pinterest et te dis « cette forme là » – donc une forme de berlingot et pas ronde – mais avec un totoro. Et puis tels détails etc…

Je me suis donc retrouvée à improviser à partir d’un pouf berlingot basique publié par « Mes échantillons gratuits  » ici .

🇫🇷 Voici les principales modifications :

  1. Créer une deuxième tirette pour que l’on puisse sortir les doudous par le haut ou le bas : accès facile, visibilité, pas besoin de tout vider.
  2. Créer des applications pour donner vie à totoro,
  3. créer des oreilles, caractéristique du perso, les insérer sur le haut de la tête et … arrondir la pointe par la même occasion.

Deshalb habe ich folgende Änderungen eingeplant:

  1. einen zweiten Reissverschluss ! Damit hat man eine gute Übersicht und kann die Kuscheltiere entweder von unten oder von oben holen, ohne den ganzen Inhalt rausholen zu müssen.
  2. Appliqués: Gesicht, Augen und Körper zu gestalten hat schon Zeit gebraucht.
  3. Ohren… die sind halt ein Muss! Und dabei die Spitze am Kopf abrunden.

🇫🇷 Mes récups de matériel :

  • 2 très grandes tirettes de 80 cm provenant d’une vielle veste de pluie à Vincent,
  • tissu du bas : cadeau de Christine, un tissu d’ameublement bien épais. Elle aimait ce tissu, mais n’a pas eu l’occasion de le retransformer.
  • tissu Totoro : chutes d’ancien projets -> polaire grise claire et foncées de projets de doudous, tissu blanc tout doux provenant d’une doublure d’un gilet cousu pour Josiane.
  • des mini-chutes et des micro chutes de tissu pour rembourrer les oreilles.

🇩🇪 Material : aus alt mach neu !

  • die 2 Reissverschlüsse kommen von Vincents alter Regenjacke,
  • der Stoff der unteren Seite: Geschenk von Christine. Sie liebte diesen Stoff, doch hatte nicht die Gelegenheit, ihn zu nähen.
  • Für den Totoro – nur Stoffreste: graues Fleece von Kuscheltier-Projekten, weisser Stoff (Jacke-Projekt für Josiane.) Also Reste-Verwendung.
  • Stoffreste bzw. Stoffschnipsel, als Füllwatte für die Ohren.

🇫🇷 Résultat final / 🇩🇪 Endergebnis

Epingle moi sur Pinterest ! / Klatsche mir eine auf Pinterest !

3 commentaires

Laisser un commentaire