đŸ‡«đŸ‡· Frites de lĂ©gumes: zĂ©ro dĂ©chets

Hey hey ! Me revoici cette fois avec une recette cuisine. Durant le mois de fĂ©vrier, alors que nous avons « dĂ©monté » nos carrĂ©s potagers pour cause de rĂ©fection du jardin, il a fallu acheter des lĂ©gumes. A l’Ă©poque, j’avais pu rĂ©cupĂ©rer quelques caisses d’invendus occasionnellement ou de lĂ©gumes tordus considĂ©rĂ©s comme moches, mais trĂšs bons.

Pourquoi des frites ?

Dans ces colis surprise, il s’y trouvaient des choses que je n’aurai pas achetĂ© spontanĂ©ment, mais qui m’ont permis de faire dĂ©couvrir des lĂ©gumes Ă  Julia. Certes, il a fallu ruser en cuisine, d’oĂč ces frites. Mais ça valait la peine, elle est encline Ă  beaucoup de lĂ©gumes, dont la carotte et le panais avec parcimonie. Et elle a adorĂ© la carotte violette.

Et les frites, c’est bon !

Pourquoi zéro déchet ?

Parce que faire ses frites soi-mĂȘme, cela Ă©vite un emballage plastique qui finira soit Ă  l’incinĂ©rateur ou qui sera enfoui mettra 400 ans Ă  se dĂ©grader pour si peu d’utilisation. Et puis, on les fait Ă  ce qu’on veut, ces frites ! A la patate, Ă  la patate douce, au potiron, Ă  la carotte, Ă  la betterave etc. Je veille toujours Ă  garder une portion Ă  la patate, parce que Vincent ne mangera que celles-lĂ  de toutes façons.

Et le goût dans tout ça ?

Ces frites sont au four. Par consĂ©quent, elles sont beaucoup, mais alors beaucoup moins grasses que les frites faites Ă  la friteuse. Elles sont croustillantes Ă©galement, mais ce n’est pas aussi croustillant qu’Ă  la friteuse, soyons honnĂȘtes.

Au four il y a 2 avantages :

  1. la ligne, clairement, c’est beaucoup moins gras.
  2. l’odeur ! Cela ne sent pas la friture de maniĂšre tenace dans toute la maisonnĂ©e !

Le truc magique, c’est quoi ?

Il y en a deux :

  • Au fil de mes pĂ©rĂ©grinations sur Pinterest, j’ai trouvĂ© LE truc qui fait la diffĂ©rence pour les frites de lĂ©gumes au four. Il s’agit de la fĂ©cule de maĂŻs. C’est elle qui absorbe l’excĂšs d’humiditĂ© / de jus des lĂ©gumes, va enrober le lĂ©gume d’une mince pellicule. CombinĂ©e Ă  l’huile, ça va dorer.
  • Il faut Ă©taler les lĂ©gumes sur une feuille de cuisson anti-adhĂ©sive. Sur une plaque simplement huilĂ©e ça a accrochĂ©…

NB: Certains disent qu’il faut sĂ©cher les pommes de terre avant de les assaisonner et de les enfourner. Personnellement, je saute cette Ă©tape pour gagner du temps.

Et la recette !

Voici ma recette pour les frites au four. La recette originale prĂ©voyait une quantitĂ© importante de sel, trop Ă  notre goĂ»t alors que nous mangeons dĂ©jĂ  trop salĂ©. Nous salons aprĂšs nous ĂȘtre servi chacun.

  • PrĂ©parer un mĂ©lange dans un bol : 3 cuillĂšres Ă  soupe de fĂ©cule + 2 cuillĂšres Ă  soupe d’herbe de Provence.
  • RĂ©partir sur les patates et bien mĂ©langer.
  • Verser ensuite 1 cuillĂšre Ă  soupe d’huile d’olive sur chaque plaque et mĂ©langer.
  • Bien espacer les frites sur la plaque. Elles ne doivent pas se toucher ni ĂȘtre empilĂ©es.
  • Enfourner 20 environ Ă  200 degrĂ©s – selon votre four ça peut ĂȘtre moins : surveillez la 1Ăšre fois. On peut monter Ă  220, mais raccourcir le temps alors.
  • Ă©pices : les Ă©pices peuvent ĂȘtre variĂ©s -> paprika, curry, romarin etc !
  • Et sel !!! Au moment de servir pour nous.

C’est donc une recette qui prend nĂ©anmoins du temps : il faut Ă©plucher les lĂ©gumes puis il y a la cuisson Ă  rajouter derriĂšre. C’est donc pour nous un menu « plaisir ».

6 commentaires

  1. Coucou, j’aime beaucoup l’idĂ©e de faire des frites avec diffĂ©rents lĂ©gumes! J’ai Ă©tĂ© déçue des frites au four mais je ne connaissais pas le truc d’utiliser de la fĂ©cule de maĂŻs! As tu essayĂ© avec de la fĂ©cule de pomme de terre? Bon dimanche, bises

Laisser un commentaire